en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
facebook ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS
     

Ma fille, mon absente

Pierre Peyre est coupé de sa fille après un divorce. Pour vivre ce coup de force qu’on lui impose et sauver ce lien, il choisit d’en faire littérature : lettres, journal, poèmes. Il s’installe à Vorey, ce bourg de Haute-Loire où sa fille habite. Il raconte Vorey, qui le rapproche de son enfant, en même temps qu’il raconte son amour paternel et dénonce la cruauté comme le ridicule des tribunaux qui le mettent dans cette situation. Ce texte est fait de fragments, de différents genres littéraires qui se croisent, pour dire la misère des pères, la souffrance des enfants, la pulvérisation des liens familiaux. Il est aussi l’histoire d’un roman en train de s’écrire et de l’Arzon en train de couler. La littérature ne retrouve-t-elle pas ici sa vocation tragique : faire sortir du secret le drame familial ?

   
 

  Jean-Marc Ghitti est philosophe, auteur de plusieurs essais sur la famille et sur l’inspiration, notamment La Parole et le lieu, Minuit, 1998. C’est ici son deuxième roman. Il habite et enseigne en Haute-Loire. Il est également engagé dans l’association familiale « SOS papa » et milite pour une réforme de la justice familiale.


Vabero
224 pages - ISBN 978 2 906278 875 - 11/2009 - 10,00 €

 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chéque ou virement bancaire, c'est ici