en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS
  
    Qui saurait aujourd'hui conter l'histoire de Glogow en Pologne ?Autrefois Glogau, cette forteresse prussienne eut cependant son rôle à tenir lors des guerres napoléoniennes. Site de franchissement de l'Oder, occupée par les Français de 1806 à 18 14, elle fut, au gré des combinaisons stratégiques des dernières années de l'Empire, assiégée à deux reprises.

        Au-delà des affrontements militaires, la place devint le théâtre d'un drame humain tant pour les défenseurs que pour la population. Réduits de plus des trois quarts par les désertions en chaîne, la maladie et la faim, les derniers combattants ne se rendirent que le 17 avril 1814, ignorant que leur Empereur avait abdiqué quelques jours auparavant.

       Emportés par le cours de l'Histoire ces hommes furent comme noyés par le cours imperturbable d'un fleuve qui les a depuis longtemps oubliés... et rejetés sur les rives d'une histoire à revivre.

     Sous un titre poétique, derrière une histoire tragique, se cache une oeuvre d'une grande rigueur scientifique.

      "Les oubliés du fleuve" pourrait être un roman de Buzzati ou de Gracq

       Préface de Jean TulardJean-François BRUN, né au Puy-en- Velay en 1957, est actuellement maître de conférences à l'Université de Saint-Etienne.
Extrait ...

   ...EN GUISE DE PRÉAMBULE
         Raconter le siège d'une place allemande défendue par les troupes impériales paraît un peu une gageure. L'image traditionnelle de la Grande Armée est en effet essentiellement liée aux mouvements rapides ou aux batailles courtes et décisives par lesquels Napoléon ler préfigure la guerre-éclair. Aussi cet ouvrage s'inscrit-il dans un contexte particulier, qu'il importe de préciser. Contrairement à ce que l'on imagine trop souvent, la campagne de Russie n'est pas seulement une course-poursuite au cours de laquelle l'Empereur arrive à Moscou sans avoir réussi à détruire tactiquement son adversaire. C'est également un opération très fortement structurée, dans laquelle l'espace joue un rôle de premier plan en s'imposant par son immensité.
         Reprenons le déroulement des événements. A partir du 23 juin 1812, Napoléon passe le Niémen, qui matérialise la frontière russe. Mais il laisse près de 225 000 militaires en Allemagne, chargés de garantir la fidélité et la sûreté de ces territoires et d'alimenter en renforts la Grande Armée. Cette dernière, 400 000 combattants environ, est répartie en trois masses distinctes...

Les oubliés du fleuve, Glogau, un siège sous le Premier Empire
1997 - JF Brun  - 312 pages - 19,82 €


 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chèque ou virement bancaire, c'est ici