en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
  ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS

N°3

     Est-ce l'histoire qui éclaire notre compréhension du présent, ou, à l'inverse, est-ce la prégnance du climat actuel qui influence notre lecture du passé ? Un peu les deux probablement. Mais les correspondances passé- présent nous confortent dans notre démarche visant à donner aux « gens » de Haute-Loire une appréhension de leur histoire.
       L'étude de Raymond Vacheron sur les riches heures de l'industrie du cuir en Haute-Loire dans les Trente Glorieuses, rappelle que la ville du Puy-en- Velay était il n'y a pas si longtemps, une ville industrielle.
       Les témoignages recueillis par Raymonde Prat dans Paroles de femmes, de deux infirmières, montrent la réalité d'un métier d'engagement.
       Les textes de Didier Bourdelin, relatant le triste sort de la jeune Engélique Martinol, séduite et abandonnée et celui de Georges Chanon, sur la prostitution en Haute-Loire au XIXe siècle, rappellent que la misère est toujours le terreau sur lequel prospère le malheur.
       Secourir les indigents par le travail, au XIXe siècle ? est le fil conducteur de l'étude de René Dupuy.
      Mokhtar Kachour, ancien inspecteur d'académie de la Haute-Loire aborde le thème de l'assimilation impossible à l'intégration difficile.
      Dans Les gens d'ici, René Mansard, s'interroge sur l'identité vellave.
      Alors faut-il désespérer de tout ?
      Odile Maurel dans son étude : Montredon, un asile sous l'Occupation, montre que dans les situations d'extrême difficulté, il y a des hommes – ici ce sont des femmes – qui prennent le risque de résister et de mettre en œuvre, leur devoir d'humanité. Des précurseurs des Indignés d'aujourd'hui qui entendent résister contre les dérives du système?


      Au sommaire du numéro 3, d'Histoire sociale Haute-Loire, année 2012 :

Odile Maurel : « Montredon, un asile sous l'Occupation. »
Raymond Vacheron : « L'industrie du cuir et les Tanneries du Puy-en-Velay. »
Didier Bourdelin : « Séduite et abandonnée, l'histoire d'Engélique Martinol. »
Moktar Kachour : « De l'assimilation impossible à l'intégration difficile. »
Georges Chanon : « Filles publiques, filles soumises, la prostitution, au XIXe siècle. »
Une lettre inédite de Simone Weil (1932).
Paroles de femmes : « Un itinéraire d'infirmières - témoignages recueillis par Raymonde Prat. »
René Dupuy : « Secourir les indigents par le travail en Haute-Loire au XIXe siècle. Les ateliers de charité. »
René Mansard : « L'identité du Velay vue par un géohistorien (seconde partie).»


 
Panier d'achats PayPal...
 
Histoire Sociale - Haute-Loire N°3
ISBN 978 2 919762 10 1 - 04/2012 - 24,00 €

Pour commander avec un bon de commande : par chèque ou virement bancaire, c'est ici


La série Histoire sociale de la Haute-Loire

N1
1
N2
2

N3
3

N4
4

HS2013
5

HS2013
HS2013

HS2013
7

HS20138
   



article