en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS
   
    Si l'on veut se garder d'abuser du terme de mystère, il faut bien reconnaître qu'il y a une énigme dans le cas de Georges Couthon. Il fut, et reste une des figures de proue de la France révolutionnaire, par la place qu'il a tenue en l'an Il au sein du Comité de salut public, aux côtés, de Robespierre et de Saint-Just, triade indissociable jusque dans la mort en thermidor. Mais alors que l'incorruptible a suscité des biographies et études qui se comptent aujourd'hui par centaines, que Saint-Just a concentré sur sa personnalité juvénile tout un courant de sympathies souvent passionnées, le troisième homme, Couthon sans être inconnu, a été délaissé. Il a fallu attendre 1981, l'initiative conjointe des habitants d'Orcet, ses concitoyens, des chercheurs auvergnats et parisiens de l'Institut &Histoire de la Révolution, pour voir s'esquisser une redécouverte scientifique, doublée d'une réhabilitation méritée.

       Il s'imposait, de revisiter Georges Couthon... pour lui restituer sa place dans l'histoire de la Révolution française. C'est le mérite de Martine Braconnier que de s'y être attachée, sous la conduite d'Albert Soboul, puis sous la mienne, dans le cadre d'une thèse de doctorat, aventure de longue durée, heureusement achevée en janvier 1993, et dont cet ouvrage offre une version élargie, remaniée. Elle sera bienvenue, s'inscrivant avec bonheur dans une galerie de portraits révolutionnaires singulièrement enrichie par les productions des années du Bicentenaire.
       Michel Vovelle

       L'auteur, Martine Braconnier, est professeur d'histoire, spécialiste de la Révolution française.

° Extrait....

..La famille Couthon

      Georges-Auguste Couthon naquit le 22 décembre 1755 àOrcet, village du Puy-de-Dôme situé à une dizaine de kilomètres de Clermont-Ferrand.

      Son père, Joseph Couthon y exerçait la profession de notaire et avait aussi rempli la fonction de second échevin en 1766 et de juge d'Orcet en 1772. Sa mère, Marie Lafond, était la fille d'un marchand de bestiaux clermontois. De leur mariage en 1751, naquirent huit enfants parmi lesquels quatre moururent en bas âge ; Georges était le quatrième de la famille (1).

        Joseph Couthon embrassa la carrière de notaire, s'inscrivant dans une lignée remontant au moins à deux générations ; le grand-père, Gilbert Trottier, possédait un office dans la paroisse de Saint-Sauves, puis les descendants s'installèrent à Orcet au milieu du XVIlle siècle et y firent souche. Le premier Couthon à Orcet (ou Cothon, ou Cotton, il y eut longtemps confusion entre les diverses orthographes), Pierre, fut le grandpère du conventionnel. Chez les Couthon, tous les hommes exercèrent une profession juridique ; Georges devint avocat, son frère aîné, Pierre, succéda à son père, l'office paternel étant réservé, selon l'usage, à l'aîné.

        Dans ces années à l'aube de la Révolution, l'office notarial de Joseph Couthon ne semble pas avoir été la source de revenus lucratifs. En témoigne la demande de remise d'impôt sollicitée par sa veuve, en 1788, quelques mois après le décès de son mari. En effet, la situation financière de Joseph Couthon n'était guère florissante. Déjà en janvier 1784, Marie Lafond avait demandé au juge civil et criminel du bailliage d'Orcet, Antoine UsselBatisse, de mener une enquête à propos de son mari. Dans le rapport, on peut lire : Ledit Couthon est mal dans ses affaires, il est poursuivi par ses créanciers et entre autre de la part du sieur Clermont, aubergiste de la ville de Clermont. Le notaire d'Orcet était effectivement accablé par de nombreuses créances. Il fut, entre autre, condamné à payer 500 livres à l'aubergiste. Et le rapport poursuit Il est dérangé dans ses affaires il a...


G. Couthon, ou les métamorphoses de la raison
1996 - Martine Braconnier - 288 pages - 21,04 €

 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chèque ou virement bancaire, c'est ici