en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS


   
           Certains villages de Haute-Loire méritent une attention particulière. L’auteur, en passant au crible Couteaux, s’est livré à une véritable étude du milieu, maison après maison. Il se penche dans le détail sur les nombreux éléments architecturaux Renaissance qui y figurent et qui intriguent le simple passant. De même il met en avant la singularité des habitats médiévaux méconnus du Velay que sont les crottes ou apporte une réponse à l’énigme des pierres rouges. Il répond à bien d’autres questions. Cette radiographie d’un village totalement rural, façonné par plus de mille ans d’histoire, amène le lecteur à partager un diagnostic inattendu et surprenant.

          Jean-Paul Béal est un enfant des confins du Velay. Il est né en 1948 et a grandi à Aurec-sur-Loire. Passionné de généalogie depuis l’adolescence, après ses études, il se spécialise en droit de la famille et exerce durant une dizaine d’années le métier de généalogiste tant en France qu’à l’étranger. Avec sa famille, il s’installe à Couteaux de Lantriac, en 1981. Il se tourne alors vers un métier plus sédentaire, celui de mandataire judiciaire qu’il exercera jusqu’à la retraite.

              Amoureux du terroir, il s’intéresse au troglodytisme, à l’archéologie et à l’histoire. Il publie plusieurs articles sur ces sujets dans des revues locales et régionales. Il est membre de la Société académique de Haute Loire.


Couteaux
50 pages - ISBN 978 2 919762 37 8 - 4/2014 - 8,00 €


 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chéque ou virement bancaire, c'est ici