en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
  ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS

      Ancien combattant de la Grande Guerre, descendant d’une longue lignée de patriotes, Henri Chas s’engage très tôt dans la résistance à l’occupant nazi.
      En 1941, les services secrets britanniques le recrutent en Haute-Loire, son département d’adoption, dans un de leurs réseaux «  Action » de la section française du SOE, avec le grade de capitaine.
      Il adhère au mouvement Combat en 1942 et prend rapidement le commandement de l’Armée secrète des Mouvements Unis de Résistance de son département où il parvient à structurer les maquis en cours de formation.
      Recherché par la Gestapo, le commandant Chas quitte l’Auvergne en 1943, rejoint Paris et reçoit en janvier 1944 la mission de préparer l’AS de la région de Limoges en vue du Jour J. De nouveau repéré par la Milice et la Gestapo, il se déplace en Creuse où il est nommé en mai 1944 chef des Corps francs de la libération de la Région 5 (Limoges).
      Après le débarquement allié, il affronte les redoutables colonnes allemandes de répression chargées d’éliminer les maquis du Limousin qui ralentissent la progression des Panzerdivisions vers le front de Normandie.
      Dénoncé, arrêté, incarcéré à Clermont-Ferrand, il est déporté en Allemagne en août 1944. Il meurt en avril 1945 pendant son transfert au camp de Bergen-Belsen.
    La préface est de Roger Maurin et Lucien Bastet
      Jean Bélingard est né en 1940, à Neuilly-le-Vendin, un village de la Mayenne à la limite de l’Orne. Quelques épisodes de la dernière phase de la bataille de Normandie, qui se déroula très près, ont marqué son enfance : des restes de l’armée allemande en déroute, les camions américains bondés de prisonniers, les escadrilles alliées sillonnant le ciel normand, les véhicules militaires détruits au bord des routes...
      Retraité après une carrière dans les métiers du livre, passionné d’Histoire, il se consacre, entre autres, à la mémoire de la Résistance.
Lien vers la "Fondation pour la mémoire de la déportation"

Henri Chas
ISBN 978 2 919762 49 1 - 4/2016 - 21,00 €


article
Article paru dans le journal "La Montagne"

 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chéque ou virement bancaire, c'est ici