en tete

bando

Critique littéraire - Documents, témoignages - Encyclopédie, dictionnaires - Essais - Histoire - Littérature de langue française - Mémoires, souvenirs - Militaires - Nouvelles - Patrimoine - Régionalisme - Romans présent
A l'attention des librairies : la diffusion-distribution est assurée directement par Editions du Roure - commandes par mel
Pour toutes commandes en dehors de la France : Utiliser Paypal / For orders outside of France: Use Paypal
  ACCUEIL COUVERTURES CATALOGUE VITRINE LIENS

  
      Longtemps il a fait le même rêve ou plutôt le même cauchemar : il voyait défiler des hommes nus, les bras levés vers le ciel, le visage déformé par la peur. Au cours des mois suivants il avait eu sous les yeux des spectacles encore plus poignants et plus cruels et pourtant c’est cette image de janvier qui a dominétoutes les autres. Pourquoi celle-là seule-ment ? Parce qu’elle a été la première et qu’il n’avait pas été préparé à la voir.

Cette nuit du 8 janvier 1959 avait eu un autre effet sur lui et aussi sur ses six camarades : le 8 janvier au soir ils étaient « Algérie française ». Le 9, ils ne l’étaient plus.

   Pendant longtemps, chaque fois que cette période lui reviendra à l’esprit, il fredonnera, à voix basse, pour lui-même, cette strophe d’une chanson, dans laquelle il paraphrasera un poème d’Aragon, autrefois mis en musique et interprété par Catherine Sauvage et Yves Montand :

« C’était un temps déraisonnable,
On avait mis les morts à table,
...Faut-il,  pour que les hommes vivent,
Que leur passé au loin les suive ? »

          

Roger Archaud est né à Sembadel, commune de Félines, en 1934. Il est l’auteur d’Yves d’Alègre, marquis d’Auvergne ; Le crime de Saint-Arcons-d’Allier ; Le baron de Saint-Vidal.

Algérie 1959 - une file d'hommes nus, mains en l'air, sous la lune
ISBN 978 2 906278 80 6 - 80 pages - 2/2009 - 10,00€

 
Panier d'achats ...
Pour commander avec un bon de commande : par chéque ou virement bancaire, c'est ici